ENVIRONNEMENT

La sauvegarde de l’environnement est l’un des trois piliers du développement durable et une priorité des priorités dans les objectifs du millénaire tels que définis par l’Organisation des Nations Unies.

C’est un enjeu capital eu égard aux activités de destruction et de pollution massives de l’homme. 

  • Association Projet Afrique s’engage à mener des initiatives de protection de la planète pour les générations présentes et à venir.
  • Elle soutient cette démarche écologique qui consiste à contenir la hausse moyenne de la température de la planète et à poursuivre la mobilisation afin de limiter cette hausse à 1,5 degré Celsius; ce qui pourrait sensiblement diminuer les risques et les effets des changements climatiques.
  • Depuis 1950, le réchauffement climatique est très probablement dû à l’augmentation des émissions de gaz à effet de serre d’origine anthropique.
  • La plupart des études ont montré que le réchauffement climatique devrait se poursuivre, même si les émissions s’arrêtent et ceci, en raison de la grande capacité calorifique des océans et de la durée de vie du dioxyde de carbone, le CO2, et des autres gaz à effet de serre dans l’atmosphère.

Association Projet Afrique sensibilise, éduque et forme les enfants, les jeunes et les populations sur le devoir et la nécessité d’être des citoyens pleinement responsables et des acteurs de leur environnement.

Au rythme actuel, l’évolution des émissions de gaz à effet de serre sera responsable d’un réchauffement à hauteur de 2 degrés Celsius d’ici la fin du siècle. 

  • La disparition des espèces marines à cause de la pêche industrielle, la raréfaction  des espèces animales sauvages, la déforestation, etc… Nous mettent également en péril.
  • L’humanité est soumise à ces équilibres naturels et ne saurait s’en échapper.
  • Le danger est de détruire les équilibres climatiques à l’œuvre, car cela entraînerait irrémédiablement la destruction des équilibres humains que nous connaissons.
  • En raison de la crise climatique, des guerres sont notamment à prévoir; centaines ont déjà commencé.
  • D’ici quelques années, si le réchauffement se poursuit, quel sera le visage de notre planète?
  • Il est clair que l’humanité court vers des catastrophes naturelles plus graves pour nous, nos enfants et pour la postérité.
  • Difficile de prédire avec précision ce qui adviendra.
  • Toute porte à croire que l’issue sera tragique pour l’humanité.
  • Association Projet Afrique, lutte pour la sauvegarde de l’environnement et milite pour la promotion des énergies renouvelables en menant des campagnes d’information et de sensibilisation sur les problèmes qui mettent en péril le capital naturel; notamment la déforestation, la disparition des écosystèmes, la disparition des espèces animales et végétales, la pollution de l’eau, de l’air, la détérioration de la couche d’ozone, l’érosion des sols ,les séismes, les éruptions volcaniques, la fonte accélérée des glaciers de l’antarctique, des alpes et des Andes, les tempêtes, les inondations, les tsunamis ,les déchets toxiques , etc..
  • Pour aborder le sujet de la protection environnementale, de la biodiversité et la relation entre l’homme et la nature, plusieurs activités sont proposées aux enfants dans le cadre scolaire comme dans celui des loisirs éducatifs.

  • On dit souvent que les bonnes habitudes s’apprennent le plus tôt possible, mais parfois les enfants ne montrent pas toujours le plus grand intérêt.
  • Il faut trouver une approche pédagogique pour les sensibiliser  aux notions d’écologie et de protection de l’environnement à travers des gestes et réflexes simples du quotidien pour préserver la planète.
  • Ne pas jeter de papiers par terre, éteindre la lumière quand on sort d’une pièce, trier les déchets.
  • Et pour que les générations à venir acquièrent elles aussi ces bonnes habitudes essentielles, il faut s’y prendre dès le plus jeune âge.
  • Il n’est en effet pas toujours évident de faire prendre conscience aux enfants de la  nécessité de protéger notre environnement.
  • Autour de l’âge de sept ans, on peut  éduquer un enfant au tri sélectif, c’est-à-dire à trier les déchets par catégorie (nourriture, papier, verre…), en lui faisant comprendre que certains déchets comme le verre et le plastique ne peuvent pas être détruits par la nature et qu’il est donc essentiel de les trier pour pouvoir ensuite envisager leur  recyclage.

  • Dans cette démarche pédagogique d’accompagnement des enfants, il est important de mettre à disposition, une poubelle pour les déchets ordinaires, un bac pour le verre et un sac pour les déchets en plastique.
  •  A priori, il faudra montrer à l’enfant comment il doit procéder au tri des déchets puis le laisser ensuite entrer en action tout seul. Pour valoriser son geste et l’encourager dans ce sens il faut bien-sûr le féliciter.
  • Association Projet Afrique encourage l’éducation au recyclage  des objets du quotidien et montre aux enfants qu’un objet peut être réutilisé de diverses manières et ceci à travers des ateliers et activités ludiques  par exemple.
  • L’association veut offrir à ces enfants une occasion idéale d’observer et de découvrir la nature ,de poser les questions que leur inspire leur  imagination au sujet des  divers éléments qui les entourent dans leur environnement immédiat ou lointain, tels les saisons, la pluie, la sécheresse, les climats, la pollution, les forêts, les océans, les inondations, le monde des animaux, les paysages, etc..

UNE SUGGESTION, UN COMMENTAIRE, UNE QUESTION, UNE DEMANDE D’INFORMATION … ?