Santé

Plusieurs millions d’enfants de moins de quinze ans meurent chaque année, victimes de la malnutrition, de la pauvreté, de l’ignorance, de la discrimination, de la violence sous toutes ses formes et des maladies qui auraient pu être évitées ou facilement traitées. 

Association Projet Afrique œuvre pour plus d’investissement en faveur de la santé et de la survie des enfants en Afrique. 

Privés d’aliments nécessaires à leur croissance et de soins appropriés, des millions d’enfants souffrent de sérieux handicaps physiques ou mentaux.

L’Afrique est beaucoup plus exposée aux différentes maladies infectieuses et infantiles que d’autres continents. 

Il est temps d’agir, même si la maladie et les problèmes liés à la santé coûtent cher.

  • La maladie représente un véritable obstacle à l’éradication de la pauvreté dans les pays à revenu faible et intermédiaire dont la croissance économique s’en trouve sensiblement freinée.
  • Le paludisme en l’occurrence, ralentit de 1,3 % la croissance annuelle de certains pays africains et le VIH a des effets comparables sur leur PIB avec pour conséquence de creuser l’écart entre PIB nationaux au fil des ans.
  • La maladie et ses conséquences empêchent les personnes affectées ainsi que leur famille ou leur communauté qui les prennent en charge, de vaquer à leurs occupations comme il se doit ou parfois les empêchent carrément de travailler ou d’étudier.
  • Face  à cette dure réalité, l’association mobilise ses bénévoles pour plus d’action et reste convaincue que les communautés africaines ont l’opportunité de progresser rapidement et d’obtenir des résultats immédiats, grâce à l’utilisation de moustiquaires, au recours à des vaccins et autres méthodes de prévention.

  • C’est une course contre la montre qui s’engage aujourd’hui sur le continent noir.
  • Le phénomène d’urbanisation et la croissance économique rapide sur le continent africain s’accompagnent déjà d’une hausse des accidents de la route et des maladies non transmissibles telles que le cancer, les cardiopathies ou les AVC, dont le traitement risque d’être onéreux.
  • Il est impératif que les pays africains en particulier, agissent vite et produisent des résultats concrets avant que n’apparaissent de nouvelles difficultés et défis à relevés.
  • L’association mène des actions visant à :
  • lutter contre le paludisme, le VIH-SIDA, les MST et d’autres maladies.
  • améliorer la santé maternelle et infantile
  • réduire la pauvreté et combattre la faim.
  • lutter contre l’exploitation et/ou le trafic des enfants
  • soutenir les actions de plaidoyer et de mobilisation en faveur de la protection et des droits des enfants.

UNE SUGGESTION, UN COMMENTAIRE, UNE QUESTION, UNE DEMANDE D’INFORMATION … ?